Le crowdfunding immobilier, qu’est-ce que c’est et comment ça marche ?

crowdfunding immobilier : tout savoir

Qu’est-ce que le crowdfunding immobilier ? Combien de manières existe-t-il aujourd’hui pour réaliser des investissements immobiliers ? Est-il possible d’acheter une maison avec un financement participatif immobilier ? Ce sont autant de questions auxquels nous allons répondre dans cet article.

Découvrez aussi : Comment investir avec peu d’argent et devenir riche ?

Qu’est-ce que le crowdfunding immobilier ?

Le crowdfunding immobilier est une forme d’investissement d’entrée dans le monde financier depuis plus de 10 ans. Il s’agit d’une forme de levée de capitaux auprès d’investisseurs privés ou corporatifs, pour réaliser un projet immobilier soutenu par une campagne de financement adéquate. Cet investissement immobilier se spécialise également dans la satisfaction de la rencontre entre l’offre et la demande ; à la fois en présence et sur les plateformes en ligne.

Le crowdfunding immobilier se divise en deux catégories :

  • Le financement participatif au prêt immobilier,
  • Le financement participatif en fonds propres immobiliers.

Dans le financement participatif du débarquement immobilier, l’argent est prêté à la société qui développe l’opération immobilière ; et ce dernier devient ainsi prêteur d’un projet immobilier précis, moyennant le paiement d’intérêts.

Le crowdfunding immobilier en fonds propres vous permet d’investir dans un projet immobilier, en devenant partenaire à part entière d’une opération financière.

Dans tous les cas, il sera toujours possible pour l’investisseur de consulter le business plan lié au projet, et de vérifier l’avancement des travaux.

Contrairement aux anciens investissements immobiliers liés à des fonds d’actions coûteux ; le crowdfunding immobilier permet de placer des chiffres importants sans qu’une société financière ne gère l’argent saisi. L’absence de frais de gestion permet à l’investisseur en crowdfunding immobilier d’obtenir des taux de rendement bien plus élevés.

L’opération de crowdfunding immobilier peut être mise en œuvre aussi bien par un particulier que par plusieurs intermédiaires immobiliers. Il peut s’agir d’un seul projet de construction, ou d’innombrables projets diversifiés, qui peuvent être des maisons individuelles, des logements commerciaux, des bureaux et d’autres types de biens immobiliers.

L’opération de crowdfunding immobilier est limitée dans le temps ; puisque la durée de souscription se détermine par une date d’expiration du projet. Le crowdfunding immobilier peut être utilisé aussi bien par des personnes physiques que par des personnes morales ; c’est pourquoi il convient très bien aux hommes d’affaires et aux entrepreneurs qui ne savent pas où placer les liquidités provenant du produit de l’entreprise.

Vous pouvez profiter des opportunités offertes par le crowdfunding immobilier même si vous n’avez pas l’intention de contracter un crédit immobilier pour l’achat d’une maison ; ou si vous ne disposez pas des liquidités nécessaires pour devenir propriétaire d’un bien.

Découvrez aussi : Comment bien financer sa rénovation immobilière ?

Comment utiliser le crowdfunding immobilier pour investir ?

comment investir avec le crowdfundingUtiliser le financement participatif immobilier pour investir trouve une réponse pratique dans la différence intrinsèque entre le financement participatif en prêt et le financement participatif en actions.

Le mode de prêt immobilier permet aux personnes intéressées par la campagne de financement de souscrire à des titres de créance. Cela signifie que l’entrepreneur, ou le particulier présente un projet immobilier ; la société de financement participatif via un réseau spécialisé obtient l’argent, s’obligeant à le restituer aux prêteurs avec un certain taux d’intérêt.

Le mode de financement participatif en fonds propres immobiliers n’est pas mis en œuvre par la souscription de titres de créance ; mais par l’acquisition d’actions de la société. L’investisseur en crowdfunding devient alors actionnaire à part entière de la société immobilière qui a proposé le projet immobilier. Vous pourrez consulter les états financiers et les rapports des administrateurs ; vous pourrez vérifier les exigences de légalité du projet immobilier sans aucun coût ni commission sur l’investissement.

Dans le cas du prêt participatif, le but de la transaction immobilière est le prêt d’argent pour acheter une maison sans faire face à la bureaucratie bancaire nécessaire à un crédit immobilier.

L’option Actions est soumise à tous les aspects d’un capital-risque réel qui, avec une bonne campagne de financement, garantit des rendements potentiels très élevés.

L’investisseur en crowdfunding devient partenaire de la société immobilière et participe à l’élaboration de l’ensemble de l’opération financière. L’argent apporté par les soumissionnaires pour les prêts, et par les investisseurs pour les fonds propres, transite, conformément au règlement sur des comptes indisponibles au nom du donateur, qui le restent jusqu’à la date de clôture de la campagne de financement.

L’investissement dans la « brique » est une typicité très marquée dans la mentalité de l’investisseur italien ; posséder un ou plusieurs biens immobiliers est l’objectif de nombreux entrepreneurs qui cherchent à protéger leurs revenus d’entreprise.

Découvrez aussi :Intelligence Émotionnelle : 4 Principes Clés pour Gérer parfaitement vos Émotions

Avantages et risques possibles du crowdfunding immobilier

crowdfunding-immobilier conseils Prendre le risque de l’entreprise en participant à un financement participatif en fonds propres immobiliers nécessite une prédisposition entrepreneuriale. Les profils d’investisseurs qui abordent le crowdfunding immobilier sont sans doute des chefs d’entreprise ; et ils savent entrevoir des opportunités de revenus sécurisés. Le partenaire financier verra sa part apportée réévaluée, et percevra des bénéfices périodiquement.

Si la société de crowdfunding immobilier décide d’opter pour une sortie (c’est-à-dire la vente de l’intégralité du projet immobilier) ; les gains pour l’investisseur en crowdfunding seront encore plus importants.

Le prêt présente un avantage extrême pour le particulier, ou pour l’entreprise qui n’a pas les liquidités nécessaires pour acheter une propriété ; soit ils n’ont pas l’intention ou ne peuvent pas, en raison de problèmes fiscaux, contracter un emprunt bancaire. L’enchérisseur dans ce cas risquera beaucoup moins que les capitaux propres, puisque les créanciers sont toujours les premiers à avoir leur payements.

Les entreprises fixent un take profit, c’est-à-dire un instrument financier permettant de rendre prévisibles et certains à moyen terme les gains découlant de l’investissement immobilier. Les meilleures sociétés de crowdfunding immobilier assurent aux investisseurs une due diligence ; c’est-à-dire une certification quant à la réputation des tiers qui participent au projet immobilier.

Une entreprise sérieuse qui s’occupe de financement participatif immobilier, comme l’investissement immobilier ; mettra toujours à la disposition des investisseurs, ou de ceux qui souhaitent acheter une maison sans passer par les pratiques restrictives d’un prêt bancaire ; toutes les informations techniques et juridiques concernant le projet présenté sur le marché du crowdfunding immobilier.

1.      Les avantages

  • Excellente opération pour ceux qui n’ont pas de liquidités disponibles pour acheter une propriété,
  • Rendements annuels supérieurs à 15%, optimaux par rapport aux valeurs moyennes du marché financier,
  • Diversification du portefeuille d’investissement,
  • Meilleur rapport risque/récompense,
  • Conseils techniques, juridiques et financiers des sociétés de financement participatif immobilier.

2.      Inconvénients

  • L’investissement ne peut pas être vendu pour la durée du projet,
  • La réalisation du projet immobilier peut prendre plus de temps que prévu.

Les sociétés de crowdfunding immobilier analysent les projets à financer de manière rigoureuse, et les rendements des investissements immobiliers restent stables ; puisqu’ils ne dépendent pas de la bourse, ni d’instruments financiers complexes souvent incompréhensibles.

Découvrez aussi : [Comment les Moyens de Transports Électriques peut-elle Réduire les Emissions de GES ?]